naar top
Menu
Logo Print
08/11/2019 - LUC VANDENBROECK

Choisir le bon matériel de protection vous epargne bien des tracas

matériel de protection
Préservez la sécurité et protéger les escaliers par un voile adhésif

Choisissez des produits qui mentionnent toutes les specifications

Faites tomber un pot de peinture et l’importance de la protection du support devient d’emblée évidente. Le choix d’un matériel de protection absorbant et/ou respirant dépend du type de sol. S’agit-il d’un sol durci et desséché ou d’un support récemment placé et traité? Le travail avec des voiles de recouvrement et des films adhésifs est rapide et agréable; ils sont entièrement fixés sur le support et sont retirés sans résidu. Une couche antidérapante est toujours une bonne idée.

RECOUVRIR, UNE NECESSITE

Sûr et professionnel

Avant d’entamer les travaux, vous devez recouvrir correctement le support pour plusieurs raisons. Primo pour protéger le sol et le revêtement de sol existants contre la saleté, la peinture, les dégâts mécaniques par un matériel roulant, des échelles, des échafaudages, des chaussures de travail et la chute d’outils. Car des dégâts engendrent des discussions sur les compensations. Par ailleurs vous devez songer à votre sécurité et à celle des autres. Avant on posait par exemple d’anciens draps ou couvertures sur l’escalier. Leur pose était libre, ce qui créait des situations dangereuses. Durant ces travaux, ces sols devenaient lisses, entraînant des chutes. En protégeant le support, vous travaillez proprement et soulignez une fois encore votre attitude professionnelle.

Matériel de protection
Une telle protection évite d’abîmer le matériau et l’outil

Sol existant, récent et juste traité

Protège tous les types de sol qui doivent rester intacts: béton, dalles, stratifié ... Le choix du matériau de recouvrement dépend de plusieurs facteurs: s’agit-il d’un sol qui existe depuis longtemps, d’un support récemment placé (p.ex. une dalle céramique dont le joint doit encore durcir) ou récemment traité (p.ex. un parquet ciré? Avec un matériau perméable à la vapeur, les joints peuvent encore respirer et sécher de façon égale, tandis que le matériau de recouvrement activement respirant autorise encore une plus grande évaporation. Idéal par exemple avec un sol en béton qui contient pas mal d’humidité.

MATERIAUX DE RECOUVREMENT

  • le carton de protection est le plus vendu et existe dans bien des qualités et types; plus il est fin, plus il est bon marché et moins il est solide. Ce matériau sert aux applications universelles et est laminé simple ou double face avec un film PE, ce qui le rend peu perméable. Est posé avec chevauchement et recouvert d’un ruban sur les joints. Destiné à tous les supports desséchés.
  • voile de recouvrement universel en solide film PE antidérapant impénétrable avec au-dessus un intissé faiblement absorbant. Résiste à l’usure et aux déchirures, ne peluche pas et résiste aux UV. Vous fixez les joints avec un ruban, Pour tous les supports desséchés.
  • voile adhésif réalisé en fibres de polyester recyclé, absorbe les chocs et étanche aux liquides. Peut être repositionné. L’application demande un plus faible coefficient de travail que le carton. Plus résistant grâce à la couche supérieure. Existe en version légère (140gr/m²) et mi-lourde réutilisable (180gr/m²). Pour divers supports secs.
  • voile de recouvrement absorbant, étanche aux liquides avec une couche supérieure en viscose qui absorbe de grandes quantités de liquide (1 litre/m²). Résiste même aux liquides contenant un solvant tels que les laques, colles et dégraissants. Antidérapant, absorbe les chocs et ne peluche pas. Destiné à tous les supports desséchés.
  • voile de recouvrement respirant, doté dans le haut d’une membrane qui laisse s’échapper l’humidité et évite la pénétration de liquides. Perméable à la vapeur (70gr/m²/24h) pour dalles céramiques et planchers en bois. Est aussi disponible un voile activement respirant de meilleure qualité (1,2l/m²/24h) pour supports sensibles tels que la pierre naturelle et les chapes coulées. Spécialement pour sols récemment posés et récemment traités.
  • voile de couverture antistatique: les fibres antistatiques ajoutées protègent les appareils et machines sensibles contre la décharge électrostatique. Réutilisable plusieurs fois. Convient notamment aux locaux techniques.
  • robuste voile adhésif pour charge de longue durée et plus lourde. Protège contre les dégâts causés notamment par d’autres débris, des étais, de l’eau et de la peinture. Avec une triple protection grâce à la couche supérieure en polyester absorbante et une couche intermédiaire étanche aux liquides dans le film. Solide 180 gr/m² pour l’intérieur; extra solide 300 gr/m² pour l’intérieur et l’extérieur. Protège le béton et autres supports durs.
  • protection tapis extra forte par la combinaison d’un film LDPE avec une couche supérieure en fibres de polyester recyclé. Protège contre les dégâts mécaniques et étanche aux liquides. Peut être repositionné et facile à travailler. Est aussi disponible un solide film adhésif étanche. Celui-ci peut aussi être retiré facilement sans résidus de colle après un usage prolongé.
  • plaque de feutre, env. 4 mm: évite les dégâts mécaniques par des débris, une pression et une charge ponctuelle, un matériel roulant ... Grâce au format, vous protégez aussi efficacement des surfaces plus grandes. Réutilisable et ne peluche quasi pas. Facile à couper sur mesure avec des ciseaux ou un couteau. 100% perméable à la vapeur, convient donc à presque tous les supports, également humides, la pierre naturelle et le parquet.

Il existe aussi différents films transparents, disponibles dans différentes épaisseurs:

  • film de protection, adhésif et étanche. Protège contre les dégâts et les matériaux renversés. Pour sols durs, bois, stratifié, dalles, vinyle.
  • film de protection pour fenêtres et verre: un film PE avec couche de colle résistant aux UV, s’applique sur le côté extérieur ou intérieur. Adhésif, facile à travailler et utilisable jusqu’à 4 semaines. Testez au préalable la réaction des profilés en aluminium par exem-ple. Parfois cela peut donner une décoloration.

Matériau de recouvrement

PLACER LE MATERIAU DE RECOUVREMENT

Veillez à ce que le sol soit propre, exempt de débris, de gravats et autres irrégularités. Commencez dans un coin de la pièce. Déroulez le matériau. Coupez sur mesure si nécessaire, vous pouvez encore repositionner un peu le produit. Chevauchez à chaque fois de quelques centimètres. Lors de la pose, utilisez un couteau de sécurité spécial. La partie coupante en polyester ne touche pas le dessous, cela ressemble un peu au bec d‘un hippocampe. Ainsi vous ne couperez pas dans vos doigts. Avec un couteau stanley ordinaire, vous risquez de toucher le sol.

INTERIEUR ET EXTERIEUR

Les matériaux de recouvrement sont surtout utilisés à l’intérieur. Au dehors, ils sont peu utilisés. A l’exception des terrasses, des escaliers en béton, des galeries. Pour cela, on utilise un matériau de recouvrement résistant au intempéries, au vent et aux UV. En effet, tous les dégâts sont ici irréparables: les échafaudages en acier exposés au vent et à l’eau garantissent la formation d’une eau de rouille agressive. Elle s’infiltre dans le béton et créé une cicatrice disgracieuse. Des produits robustes comportent trois couches: deux couches de polyester intissé avec un flm étanche aux liquides intercalé. La couche supérieure est absorbante. De telles variantes s’utilisent de façon prolongée, à l’intérieur et à l’extérieur.

Matériel de protection
Un carton de protection est placé avec chevauchement, les joints sont recouverts d’un ruban

POINTS D'ATTENTION

Déterminez au préalable avec précision le type de support. Les dalles juste posées ou qui n’ont pas encore séché complètement, doivent continuer de respirer, autrement vous obtenez de vilaines taches ou résidus dans les joints. S’il s’agit d’un parquet, informez-vous s’il vient d’être huilé et choisissez une solution qui lui permette de sécher. Si un chauffage par le sol est présent dans la pièce, débranchez-le, car la chaleur et la colle ne sont pas les meilleurs amis. Il existe aussi des solutions de protection qui ne sont pas autocollantes. Veillez à toujours choisir une marque qui mentionne les spécifications techniques: quelle quantité d’humidité les produits laissent passer, quelle est leur perméabilité à la vapeur, le grammage du matériau de recouvrement ... Car parfois on vous laisse dans le doute. Les produits venus de l’UE satisfont aux normes en vigueur, contrairement à certaines alternatives.

AUTRES SUPPORTS

Pour protéger les plafonds, il n’existe pas tellement de possibilités, hormis le plastique. Pour les murs, il existe une sorte de plastique avec ruban pour différents supports. Il vous permet d’obtenir des murs exempts de poussière en coinçant le matériau entre le mur et le plafond. Pour recouvrir d’autres grandes surfaces, il existe de nombreuses solutions 2-en-1. Il s’agit d’un film de protection associé à différentes sortes de ruban en fonction du support: pour applications indoor et outdoor spécifiques, ou pour supports rugueux. Il existe aussi sur le marché un ruban avec un papier pour recouvrir les radiateurs, appuis de fenêtre … Une telle solution agit deux fois plus vite qu’un ruban adhésif classique et un film libre.

Remerciements à :

• Copagro
• Luc De Vos
• Primaverde bv
• Progold
• Woodfield