naar top
Menu
Logo Print
18/06/2019 - JAN DE NAEYER

Relooking total d'une façade en piteux état

L'entreprise de peinture Schilderwerken Esteban recomponsée pour la rénovation d'une façade classique à Gand

Totaalrenovatie
Esteban Van den Berghe: "Le client nous a demandé de rénover la façade du début à la fin. Et il y avait beaucoup de travail à faire"

Toutes les entreprises ne peuvent pas se vanter d'avoir reçu un Trophée Décoration. Schilderwerken Esteban de De Pinte a réussi cet exploit l'année dernière. Esteban Van den Berghe a gagné dans la catégorie 'Revêtement de façade' avec une réno­vation majeure d'une magnifique façade gantoise. Il décrit le projet lui-même comme 'la transformation d'une maison hantée en une maison de rêve'. A voir les photos, on comprend directe­ment qu'il n'exagère pas. Votre revue Décoration a rencon­tré le lauréat, qui a surtout évoqué son projet, mais pas seulement.

Vous avez aussi réalisé un projet spécial? Inscrivez-vous pour les Trophées Décoration 2019!

Indépendant à 21 ans

Esteban Van den Berghe n'a encore que 25 ans. Il y a quatre ans, il s'est lancé comme indépendant à temps plein. ”J'ai d'abord travaillé pour une entreprise de peinture et j'aimais vraiment ça. Le seul inconvénient pour moi, c'est que j'ai souvent dû sortir seul.

Et ça, ce n'est pas mon truc. Je vivais encore à la maison, je n'avais pas encore trop de frais et c'était donc le moment de me lancer à l'aventure et de deve­nir indépendant. J'ai embauché Brian et maintenant, nous sommes sur chantier ensem­ble tous les jours. En attendant, nos clients savent pour quoi ils peuvent faire appel à nous. Nous garantissons un haut niveau de finition.

C'est bien de pouvoir revenir chez nos clients, et non de devoir revenir chez eux. La satisfaction du client est la chose la plus importante pour nous. Cela nous laisse une marge de croissance. Ce n'est pas toujours évident, justement parce qu'on man­que de main-d’œuvre. Il est difficile de trouver des employés qualifiés et motivés. Tellement difficile que j'ai décidé d'arrêter de chercher à développer davantage mes activités, pour en rester là où nous en sommes. Nous privilégions une petite entreprise de qualité plutôt qu'un géant qui travaillerait moins dans le détail.”

Esteban
Esteban Van den Berghe: "La circulation est dense devant la maison. La voie ferrée est également très proche. Au départ, le client voulait des fenêtres blanches. Nous avons conseillé une teinte blanc cassé"

Rénovation complete d'une façade Gantoise classique

Cependant, la taille de son entreprise n'a pas empêché Esteban Van den Berghe de s'emparer récemment d'un prestigieux Trophée Décoration dans la catégorie 'Revêtement de façade'. Il nous a expliqué son projet. ”Concrètement, il s'agissait de repeindre et de rénover la façade d'un immeuble particulier gantois datant de 1898, situé sur le périphérique.

Le client nous a demandé de rénover la façade du début à la fin. Et il y avait beaucoup de travail à faire. Nous avions aussi besoin de couvreurs et de charpentiers, qui sont intervenus en sous-traitance. Nous avons même contacté Eandis et Engie pour retirer des câbles qui n'avaient plus aucune fonction et qui traversaient la façade. Les câbles encore en service ont été testés et remplacés au besoin. C'était une très belle façade, mais elle a été malmenée pendant des années.”

Oud
"Autrefois, cette façade était considérée comme la plus laide de la rue"

‘De la maison hantée à la maison de rêve’

Esteban Van den Berghe a rencontré le propriétaire afin d'obtenir le plus beau résultat possible. ”Nous avons également pris en compte les facteurs environnementaux”, dit-il. ”La circulation est dense devant la maison. La voie ferrée est également très proche. Au départ, le client voulait des fenêtres blanches. Nous avons conseillé une teinte blanc cassé. De cette façon, la pollution due au trafic intense sera moins vite visible. La partie en pierre a également été réalisée avec une finition de haute qualité, de sorte que l'eau de pluie ne pénètre pas, mais s'écoule. La pierre bleue était pleine de suie. On l'a complètement sablée.

C'est justement parce qu'il y avait tant de disciplines différentes que nous avons soumis ce projet pour un Trophée Décoration. Autrefois, cette façade était considérée comme la plus laide de la rue. D'un seul coup, cette perception s'est complètement inversée. En un clin d'œil: cette maison a évolué d'une maison hantée à une maison de rêve.”

Préparation intense

Avant qu'Esteban Van den Berghe ne commence les travaux, il a fallu mettre les choses en place. ”Nous avons passé beaucoup de temps à travailler sur la façade avant même de prendre un pinceau en main. Toute la menuiserie a dû être décapée, ce qui en soi était déjà un énorme travail. Nous avons nettoyé la façade sous haute pression. Sous l'effet de cette pression, les joints ont sauté en certains endroits.

Nous avons donc dû les refaire. Nous avons sablé la pierre naturelle avec notre machine à gommer à air. Et malgré la bonne préparation, nous avons encore eu des surprises, pour la simple raison que nous ne pouvions pas inspecter complètement la façade depuis le rez-de-chaussée pendant la phase de devis. Ce n'est qu'après l'installation de l'échafaudage – et bien sûr seulement après l'approbation des travaux – que nous avons pu avoir une vue d'ensemble optimale de l'état de la façade. Dans certains endroits, la situation s'est avérée bien pire que ce que nous avions imaginé.”

OudoudOud

S’adapter à la pollution

“Nous avons travaillé avec des peintures élastiques pour la façade. Comme apprêt, j'ai utilisé une peinture légèrement granuleuse, qui crée un peu plus d'ombre pour que la pollution, qui après quelques années salira la façade, étant donné l'emplacement de la maison, ne se voie pas aussi rapidement que sur une façade toute lisse. La peinture est lavable. Les boiseries ont reçu trois couches de vernis, donc ça devrait tenir des décennies. La baie vitrée a d'abord été reçu trois couches de peinture, après quoi nous avons fini le tout avec la peinture de façade. Nous avons choisi cette méthode de travail, parce que le bois était en très mauvais état et nous voulions un système élastique.”

Un résultat final surprenant

Même si Esteban Van den Berghe avait bien conscience de l'ampleur des travaux réalisés pour redonner de l'éclat à la façade, le résultat final l'a impressionné. ”Ce fut un moment d'émotion de voir la façade dans son ensemble une fois terminée. En fait, c'était difficile d'évaluer l'ensemble pour moi. Nous avions passé tant de temps le nez dessus et ce n'est qu'une fois l'échafaudage enlevé que nous avons pu voir le résultat global.

Mais j'étais très satisfait, en plus le client était aussi très enthousiaste. Pour mon entreprise, c'est une excellente référence. Et ça m'a déjà rapporté du travail. J'ai reçu une nouvelle commande pour la rénovation d'une autre façade à Gand. Le chantier est prévu pour le printemps 2019. Rendre les choses plus belles, c'est vraiment ce que je préfère. C'est donc avec beaucoup d'enthousiasme que nous attendons de débuter ce nouveau projet.”

nieuwnieuwnieuw