naar top
Menu
Logo Print
09/01/2019 - LAURENCE BLONDEEL

PEINTURE DE RÉNOVATION: LA PRATIQUE

PREPARATION, MIS EN OEUVRE ET COUT

PREPARATION

Dans des conditions idéales, il faut peu, voire pas de préparation et le support peut souvent être rafraîchi directement avec une seule couche de peinture de rénovation. Surtout lorsqu'il s'agit de taches simples ou de saletés provenant de mains sales, par exemple. Dans certains cas, cependant, il est nécessaire de préparer le support en tenant compte des facteurs suivants:

hechting onderlaag
Vérifiez toujours que la couche existante adhère
encore suffisamment avant de rénover

Support poudreux

Avant de commencer à peindre, il est préférable de vérifier si le film de peinture existant est en train de se poudrer. Si de la poudre est libérée, le mur doit être lavé avant d'appliquer une nouvelle couche de peinture. La poudre peut également être fixée dans la couche existante avec les produits adéquats (incolores).

Adhérence de la couche sous-jacente

Vérifiez toujours que la couche existante a encore une adhérence suffisante. Appliquez un morceau de ruban adhésif sur le mur, laissez-le pendant 60 à 90 secondes et retirez-le d'un coup. Si la peinture se détache du mur et adhère au ruban adhésif, ce problème doit être résolu avant d'appliquer une nouvelle couche de peinture. Si ce n'est pas le cas, la peinture peut se détacher du mur, tant l'ancienne que la nouvelle. Soit l'ancienne couche peut être com­plètement enlevée, soit on peut travailler avec une peinture à faible tension ou sans tension pour éviter de créer trop de tension et d'amener la peinture à se détacher.

Apprêt

Si la surface à traiter présente des taches de graisse, des taches (non) hydrosolubles, des taches de nicotine, des taches de suie ou autres, il convient de prétraiter la surface ou de choisir un produit pour résoudre ces problèmes. Par exemple, en cas de dommages ou de taches graves, il est préférable d'appliquer un apprêt avant d'appliquer une couche de finition avec la peinture de rénovation. Certaines taches peuvent être traitées localement avec une peinture à base de solvant et ne nécessitent pas toujours un apprêt pour l'ensemble. Si la couche existante est constituée d'une peinture extrêmement poreuse, il est préférable d'utiliser un apprêt pour enlever cette absorption et égaliser la surface. Mieux vaut donc vérifier quelle peinture a été utilisée sur la surface à traiter avant de commencer le travail.

rol verf
Les peintures de rénovation s'appliquent à la brosse,
au rouleau et au pulvérisateur

MISE EN ŒUVRE

En termes d'exécution ou de méthode de travail, il y a peu de changements par rapport à la peinture classique. La plupart des peintures de rénovation conviennent à tous les supports, sauf indication contraire sur la fiche technique. Tout comme les peintures classiques, elles peuvent être utilisées avec un pinceau, un rouleau et un dispositif de pulvérisation de peinture.

Fiche technique

Avant d'appliquer la peinture, il est préférable de consulter la fiche technique. Vous y trouverez à quoi la peinture est spécifiquement destinée et quelles sont ses propriétés. Respectez autant que possible les exigences de cette fiche technique, notamment en matière de rendement. Cela permet d'obtenir la bonne épaisseur de couche et d'exploiter au mieux le pouvoir couvrant d'une peinture de rénovation. De cette façon, une seule couche peut parfois suffire, ce qui permet de gagner du temps et de l'argent.

Défauts et irrégularités

Une peinture de rénovation peut camoufler et cacher beaucoup de choses grâce à son pouvoir couvrant, mais elle ne peut pas dissimuler les grosses fissures. En revanche, ce produit peut masquer les petits défauts, les petits fissures et les légères irrégularités. S'il s'agit de fissures ou de fentes plus grandes, le support doit être rebouché et lissé avant de peindre. En fonction de la quantité d'enduit, il peut être nécessaire d'utiliser un apprêt.

tamponneren
En tamponnant un peu de peinture sur le support enduit avec une brosse, on est en mesure de reproduire la structure du reste du support, ce qui permet d'obtenir un résultat final cohérent

Tamponnage

L'inconvénient d'avoir à peindre des fissures ou des déchirures enduites est que ces surfaces sont souvent parfaitement lisses par rapport au reste du mur. Il est donc recommandé de tamponner ces endroits-là avec un peu de peinture avant de peindre tout le mur. En tamponnant un peu de peinture sur le support enduit avec une brosse, on peut reproduire la structure du reste du support, ce qui permet d'obtenir un résultat final cohérent.

Peintures classiques

Une peinture classique diffère d'une peinture de rénovation à bien des égards, car elle n'a pas les mêmes propriétés. La rénovation avec des peintures classiques nécessite souvent au moins deux couches (et parfois même une couche d'apprêt), ce qui peut entraîner plus de travail et de coûts.

COUT

Dans de nombreux projets, le prix joue un rôle important dans le choix du produit. C'est cer­tainement le cas pour les grands projets où le prix de revient de la peinture n'a pas été suffisamment pris en compte en amont, ce qui a souvent amené à choisir un produit moins cher et de qualité inférieure. Il est donc conseillé d'inclure le prix de la peinture dans le budget afin qu'il n'y ait pas de surprises. Choisir une peinture de rénovation avec un pouvoir couvrant suffisamment élevé, même si ce n'est pas l'option la moins chère, permet d'économiser certains coûts. En effet, une couche suffit souvent et la couche de peinture dure longtemps. En d'autres termes, il n'y a pas que le prix, mais aussi l'aspect esthétique d'un bâtiment qui est important. De la peinture dépendent le rayonnement et l'élégance du bâtiment. Il est donc préférable de trouver un bon équilibre entre le prix de revient et la qualité de la peinture et de la finition.

Entretien périodique

En optant pour des peintures moins chères et/ou de qualité inférieure, vous risquez de devoir repeindre après deux ou trois ans, alors que la durée moyenne d'entretien dans le monde de la peinture est de cinq à sept ans. De nos jours, certains entrepreneurs se voient confier une plus grande responsabilité pour une période plus longue (parfois jusqu'à vingt à trente ans) et il est alors fortement recommandé de choisir un système de peinture plus durable (et donc un peu plus cher).