naar top
Menu
Logo Print
06/11/2018 - LAURENCE BLONDEEL

PEINTURE A PULVERISER: UN RESULTAT RAPIDE, EFFICACE ET UNIFORME

TOUTES LES TECHNIQUES DE PULVERISATION EXAMINEES A LA LOUPE, POUR FAIRE FACILEMENT LE BON CHOIX

Peinture, laque, colle ou enduit? Aujourd’hui, tous peuvent être pulvérisés. Il existe de nombreux appareils et méthodes pour la pulvérisation de peinture, mais bon nombre de peintres n’utilisent pas encore ces techniques. Généralement par manque d’expérience et de connaissance des appareils. Une vue d’ensemble et un mot d’explication s’imposaient donc.

verspuiten trapPOURQUOI PULVERISER DE LA PEINTURE

La pulvérisation de peinture comporte de nombreux avantages par rapport à l’application classique au pinceau ou au rouleau. Il y a tout d’abord l’exécution rapide et le beau résultat final. Ici, certains appareils sont plus rapides que d’autres, mais en général, on peut peindre plus rapidement et plus si le produit est pulvérisé. En particulier, lorsqu’il s’agit de grandes surfaces, p.ex. des murs et plafonds. On peut, en effet, alors travailler en couches croisées. Une couche croisée équivaut à deux couches au rouleau. Certains appareils permettent ainsi de pulvériser plus de 1.000 m² par jour, tandis que le peintre moyen ne peut peindre à la main que 200-300 m² par jour (et cela est déjà beaucoup). Un autre atout est la finition impeccable. Surtout dans le cas de laque, de vernis ou de lasure, la pulvérisation permet d’obtenir une finition luxueuse, alors qu’un pinceau ou rouleau classique peut parfois donner des traits ou une structure en peau d’orange. Les recoins et zones difficiles d’accès au pinceau ou au rouleau sont souvent facilement accessibles avec un appareil à pulvériser, ce qui garantit une meilleure finition. Certains produits peuvent, enfin, uniquement être pulvérisés et pas être appliqués au pinceau ou au rouleau. Les pièces ou situations pour lesquelles il est parfois déconseillé de pulvériser la peinture, sont les pièces meublées (en raison du travail de protection) et les pièces utilisées ou où des gens doivent passer régulièrement (en raison de la brume résultant de la pulvérisation).

DIFFERENTS TYPES

airless

Les options sont nombreuses pour la pulvérisation de peinture. Le choix de l’appareil devant être utilisé dans tel ou tel cas dépend de différents facteurs:
• De quelle application s’agit-il?
• Quel produit doit être utilisé (et doit-il être dilué ou non)?
• Quelle doit être la quantité et surtout la rapidité de pulvérisation?
• Quelle est la taille de la surface à pulvériser?
• Quel est le budget?
• Quelles sont la température et l’humidité de l’air mesurées sur le chantier?
Chaque type d’appareil a ses propriétés spécifiques, mais on peut dire en général que les pompes plus lourdes (et plus coûteuses) conviennent pour plus de produits et de situations que leurs pendants plus légers.

Alphacryl Morpha en Alphacryl PerlinoPeintures murales pulverisables de qualité.
Les Alphacryl Morpha et Alphacryl Perlino sont des peintures murales pour l’intérieur lavables et isolantes à base d’une dispersion acrylique diluable à l’eau. Elles sont non poreuses, ont une faible tension, sont peu odorantes et faciles à appliquer. Elles ont également un séchage rapide, un beau tendu et se pulvé­risent, de plus, simplement. Ces deux produits Sikkens sont autrement dit les peintures murales pour l’intérieur idéales.
Lisez plus

PREPARATION

La préparation pour la pulvérisation de peinture est complètement identique à celle pour l’application plus classique au pinceau ou au rouleau. Il faut, autrement dit, aussi laver, dégraisser, reboucher (en cas de besoin), poncer et dépoussiérer. La seule chose pouvant différer, c’est le travail de protection nécessaire. Cela demande souvent un peu plus d’efforts de protéger une pièce lors de la pulvérisation de peinture. Les meubles, les fenêtres, les portes et même des murs entiers sont de préférence complètement protégés avant de pulvériser la surface souhaitée. Faites toujours un essai sur un bout de carton pour voir si tout fonctionne bien. Les bons réglages, comme le réglage de pulvérisation et la quantité de peinture, peuvent ainsi aussi être déterminés. Ce test indiquera aussi si la peinture doit être diluée ou non. Avant de se mettre au travail, il faut absolument respecter les indications du producteur de peinture par rapport à la construction des couches de peinture.

klassiek verspuitenTECHNIQUE DE PULVERISATION

Lors de la pulvérisation de la peinture, un certain nombre de facteurs doivent être pris en compte. Certaines conditions s'appliquent avant de pouvoir commencer. Lors du choix de la peinture, beaucoup de choses doivent être prises en compte. La détermination de la pression et de la dilution de la peinture est également liée à certains facteurs relatifs à la peinture et à l'environnement. La fiche technique joue un rôle important à cet égard, car elle contient des conseils sur la manière de pulvériser la peinture. Aussi pour la façon de travailler, il y a certains trucs et astuces pour pulvériser la peinture.

 

Bescherming verspuiten
Utilisez toujours les bons moyens de protection

PROBLEMES COURANTS

De nombreux problèmes peuvent se produire lors de la pulvérisation de peinture, mais la plupart d’entre eux sont liés à un mauvais réglage du matériel, à un mauvais entretien de celui-ci ou au manque d’expérience de l’utilisateur:
• Un mauvais entretien ou l’absence de nettoyage des appareils peut entraîner leur obstruction, voire leur destruction. Il est surtout important de nettoyer l’appareil s’il doit servir à pulvériser un autre produit. Il vaut ainsi mieux changer de tuyau quand on passe de solvant à aqueux. Il y a, en effet, un résidu dans ce tuyau, qui peut se détacher et provoquer un encrassement. Seuls les appareils tournant bien, bien remplis de peinture et sans air peuvent être utilisés sans problèmes quelques jours de suite sans les nettoyer.
• Il faut absolument utiliser des filtres corrects et surtout propres.
• Le tailing est un problème survenant, lorsqu’un épaississement ou une formation de trait apparaît sur les côtés de la pulvérisation. Cela est généralement dû à une pression trop élevée ou trop basse.
• L’effet de rebond survient en cas de pression trop élevée. Ici, les particules de peinture sont renvoyées et se retrouvent à flotter dans l’air.
• Les coulées ou rideaux résultent, eux, d’une utilisation excessive ou insuffisante de peinture. Dans une pièce non aérée, de la condensation peut aussi se former, pouvant donner lieu à des coulées.
• Il faut utiliser la bonne pointe ou aiguille afin de ne pas perdre de peinture. Il est donc important de bien lire la fiche technique et de rem­placer les pointes ou aiguilles usées à temps.
• Il est, enfin, crucial de savoir quand un produit doit être dilué ou pas. Si la pompe est trop légère pour le produit à pulvériser, cela peut être résolu dans certains cas en diluant le produit. Il est toutefois aussi recommandé d’utiliser une pompe plus lourde, car un produit dilué peut donner lieu à trop de brume ou à une épaisseur de couche insuffisante. Lisez tou­jours la fiche technique pour voir si – et avec quoi la peinture doit être diluée.

QUELQUES CONSEILS

• Protégez toujours bien les alentours.
• Tenez compte de la perte de matière; cette perte peut être compensée par la rapidité d’exécution.
• Utilisez les bons équipements de protection individuelle. Au moins un masque à fine poussière pour les produits en phase aqueuse et un masque à fine poussière/à filtre à charbon pour ceux à base de solvant, lunettes de sécurité et vêtements de protection.
• Aérez suffisamment.
• Prenez soin de l’outillage. Nettoyez toujours bien l’équipement.
• Pulvérisez jusqu’à la couverture.

Une sélection de la gamme disponible:

Boss Paints;
• CD-Color;
• Copagro;
• DAW-Caparol;
• Paintfactory;
Sikkens;
• SPS bv;
• WSB Finishing Equipment.