naar top
Menu
Logo Print
20/12/2018 - PATRICK BORREMANS

ACCESSIBILITE TOTALE AVEC LES PORTES PIVOTANTES ET PLIANTES ESCAMOTALES

INCONTOURNABLES DANS LES AMENAGEMENTS DE BUREAU

Les systèmes pivotants et pliants escamotables pour façades de meuble permettent un accès complet à l'armoire sans que les façades entravent le passage libre devant l'armoire. Ces systèmes existent depuis longtemps déjà mais ne sont devenus une réelle tendance que depuis ces dernières années. Ils s'utilisent e.a. dans les aménagements de bureau, les espaces de vie, les cuisines, les débarras ... De plus, il s'agit d'une solution de bonne qualité. Certains de ces systèmes de ferrure ont même subi un test de durabilité de 40.000 cycles.

AVANTAGES PAR RAPPORT AUX AUTRES SYSTEMES

file://fileserver/Magbeelden/MVSBE/MVSBE0184/A15/130211BDS0007.jpg
Grâce au système de ferrure escamotable, un bloc de cuisine peut être placé dans une armoire refermable. Un intérieur épuré est possible dans les appartements p.ex.

Les systèmes de portes pivotantes et pliantes escamotables sont surtout une excellente alternative aux solutions plus traditionnelles comme les portes pivotantes, les portes pliantes et les portes coulissantes dans les situations où les façades de l'armoire doivent être constamment ouvertes et où un passage aisé juste devant les armoires est important.

Dans une construction avec des portes pivotantes, le problème est que les façades ouvertes dépassent toujours du plan de l'armoire et entravent ainsi le passage aisé. Dans une construction avec des portes pliantes, ce problème est déjà réduit de moitié. Mais l'inconvénient est que la porte pliante se trouve environ 10 à 15 cm devant le corps. En présence de deux façades, ceci signifie que l'accès à l'armoire est réduit de quelque 30 à 40 cm.


Si, pour terminer, on travaille avec des portes coulissantes, on n'est plus confronté à des battants en saillie, mais le passage maximal à l'armoire est limité à la moitié , voire au tiers de la largeur de l'armoire. De plus, les deux façades ne se situent pas sur le même plan dans la plupart des systèmes de portes coulissantes, alors que ceci est justement la tendance aujourd'hui.

APPLICATIONS

file://fileserver/Magbeelden/MVSBE/MVSBE0184/A15/130131BDS0006.jpgLes systèmes de portes pivotantes et pliantes escamotables allient un passage libre devant l'armoire à un accès maximal au contenu de l'armoire. Grâce à ces propriétés, de tels systèmes trouvent une application dans un large éventail de situations et d'environnements. Nous commentons ici les deux tendances.

Cuisines

Ces dernières années est venue d'Italie la tendance vers la dissimulation complète des éléments de cuisine ou appareils. Même le plan de travail est parfois fermé de cette manière, si bien que le bloc de cuisine forme un plan totalement ininterrompu qui n'interrompt pas l'esthétique épurée de l'intérieur en cas de non-utilisation.

Home office

Les nouvelles maisons actuelles sont de plus en plus petites et ceci induit l'intégration des différentes fonctions dans un seul grand espace vital. Le bureau à domicile ou home office n'échappe pas à cette tendance et est de plus en plus souvent agencé dans le séjour. Non utilisé, on veut toutefois pouvoir le fermer. Les portes pivotantes et pliantes escamotables sont la solution idéale.

DEUX SYSTEMES

Système pivotant escamotable

Le système pivotant escamotable est en premier lieu une porte pivotante fixée au profil de guidage monté dans le coté de l'armoire (extérieur du corps) au lieu de l'intérieur du corps. Ceci permet de cacher les façades entre le corps et les côtés.

Système pliants escamotables

Le système pliant escamotable est en fait identique mais avec une porte pliante. La porte est d'abord dépliée puis glissée dans un enfoncement entre le corps et le côté de l'armoire.

SYSTEME PIVOTANT ESCAMOTABLE

Largeur maximale

Les systèmes pivotants escamotables peuvent porter des portes d'une largeur maximale de 900 mm. Dans une disposition gauche et droite, on peut donc réaliser une armoire ayant une dimension extérieure de 1.800 mm, hors côtés les plus extérieurs. Par côté, on doit soustraire env. 75 mm pour calculer la largeur intérieure utile.

Encastré ou en applique

Par rapport aux côtés les plus extérieurs de l'armoire, les portes sont couramment encastrées. On ne peut obtenir l'aspect d'une construction en applique que lors de la pose dans un enfoncement. On peut donc placer la porte en applique dans le bas et dans le haut. Ceci s'explique par le fait que les guides inférieur et supérieur sont montés sur le côté extérieur du corps et non plus dans la tête et le fond de l'armoire, ce qui était encore le cas il y a quelques années.

La profondeur requise

La place dont a besoin la ferrure en profondeur varie de 70 à 126 mm. Pour calculer la saillie d'une porte hors de l'armoire, on effectue un calcul simple: [profondeur d'armoire] – [profondeur de ferrure] – [largeur de porte] = [distance de saillie de la porte hors de l'armoire]. Ceci vaut pour chaque système.

file://fileserver/Magbeelden/MVSBE/MVSBE0184/A15/130211BDS0003.jpg
Vue latérale de l'armoire avec une image claire du système de guidage

La place entre le côté et le corps de l'armoire

Tenez toujours compte du placement d'une poignée. En effet, il faut avoir une place suffisante entre le côté de l'armoire et le corps pour pouvoir cacher l'épaisseur de la porte et de la poignée.

Hauteurs de porte, épaisseurs et poids

La hauteur varie selon les marques et types. Les dimensions standard vont de 500 mm (destiné aux armoires TV ou armoires avec appareils intégrés, comme le four dans la cuisine), à 2.850 mm (destiné aux aménagements de bureau). Le poids de porte maximal varie aussi par marque et par type.

Dans cette optique, le nombre de guides placés joue un rôle important, tout comme la présence ou non d'un appui pour la porte. En général, nous pouvons dire qu'un poids maximal de 50 kg par porte est possible. Ce poids de porte maximal baisse toutefois (parfois même jusqu'à environ 40%) quand e la largeur de porte augmente par rapport à la hauteur de porte.

Fonctionnement de la ferrure

Ces systèmes de ferrure sont basés sur des guides à billes et des charnières invisibles standard. Le réglage des portes s'effectue toujours via la face avant de l'armoire. La ferrure est réglable 3D. Afin de garantir la stabilité lors du coulissement des portes, il est conseillé de travailler avec une tringle synchrone à partir d'une hauteur de porte de 700 mm C'est une barre qui relie les guides inférieur et supérieur au moyen d'une roue crantée, et qui accompagne le mouvement vers l'arrière lors de l'ouverture et fermeture. L'utilisation de cette tringle évite que les portes s'affaissent, ce qui peut endommager le meuble ou la porte.

Pour les portes plus hautes, à partir de 1.250 mm, même la tringle synchrone n'offre plus un appui suffisant et un câble placé de façon croisée ou une construction en ciseau métallique est la seule option pour procurer aux portes hautes et larges le soutien requis. Pour soutenir les portes dans la rotation vers l'intérieur, des roulettes sont prévues dans le bas et le haut. Ici, on doit tenir compte du risque de formation d'une trace de roulement associé aux roulettes qui se déplacent à l'extérieur de la porte à mesure que le temps passe. Certainement pour les surfaces brillantes.

Commande sans poignée

De plus en plus, le client final demande la possibilité d'ouvrir les portes sans poignée. Sur certains systèmes, ceci est possible en prévoyant des charnières sans ressort en combinaison avec un système de poussoir à ressort.

Redresseurs de porte

Quand la ferrure ne fonctionne plus comme il se doit, la cause en est souvent le gauchissement des portes. Il est alors conseillé de placer des redresseurs de porte à partir d'une hauteur de 1.600 mm.

SYSTEME PLIANT ESCAMOTABLE

file://fileserver/Magbeelden/MVSBE/MVSBE0184/A15/130212BDS0002.jpg
Schéma du principe de fonctionnement d'un système pliant escamotable : Double porte pliante escamotable; Simple porte pliante escamotable

Largeur maximale

Ici, l'ensemble est composé de deux portes par côté. La largeur d'armoire maximale refermable est plus grande qu'avec un système pivotant escamotable. Il s'agit de largeurs allant jusqu'à 1.200 mm par côté ou 2.400 mm pour une exécution gauche et droite.

Hauteur et poids

Une hauteur d'armoire minimale de 650 mm est exigée et une hauteur maximale d'environ 2.700 mm (en fonction du système) est possible. Le poids maximal est de 30 kg par panneau de porte et donc 60 kg par battant. L'épaisseur de porte est aussi limitée à 30 mm.

Deux systèmes de ferrure

Les systèmes pliants escamotables peuvent encore être scindés en deux sous-catégories distinctes. Sur un premier système, les deux portes se plient ensemble vers l'intérieur via une ferrure de porte pliante standard. Ceci signifie que ce système est guidé par le biais d'une roue de guidage au-dessus sur l'extrémité de la seconde porte. Dans le bas (fond) et dans le haut (tête), on fraise à cet effet un profil de guidage.

Dès que les deux portes sont repliées, on peut les glisser dans l'enfoncement entre le côté de l'armoire et le corps, don tla largeur varie de 82 à 115 mm. Ce système contraint de placer une poignée, une gâchette ou une poignée coquille sur le côté charnière sur la porte ou dans le joint entre les deux portes. Un système à poussoir à ressort est aussi possible mais au lieu de le placer à l'extrémité de la seconde porte, il doit se trouver sur le côté de la porte qui est relié au côté charnière.

Sur le second système, la porte pivote vers l'extérieur sans la présence d'un profil de guidage. Avec ce système, on ne doit pas prévoir de fond ou de tête, ce qui permet de réaliser une construction d'armoire du sol au plafond.

Stabilité

Afin de pouvoir garantir la stabilité de l'ensemble, on utilise un câble placé de façon croisée ou une construction en ciseau métallique. Ici aussi, un redresseur de porte est conseillé à partir d'une hauteur de 1.600 mm pour contrer le gauchissement de la porte.

MONTAGE DE L'ARMOIRE

file://fileserver/Magbeelden/MVSBE/MVSBE0184/A15/130131BDS0005.jpg
Système pour deux armoires côte à côte. Remarquez les profils d'assemblage et les roues de guidage qui évitent les collisions entre deux portes

La construction de l'armoire peut être comparée à une construction d'armoire standard, à cette différence que le fond et la tête ne doivent plus nécessairement se situer au même niveau que les côtés.

On demande une construction parfaite

Dans l'utilisation de systèmes pivotants ou pliants escamotables, il est primordial que l'armoire soit perpendiculaire, de niveau et non voilée. En effet, les systèmes sont assez complexes et la moindre imprévision peut faire en sorte que l'ensemble ne fonctionne plus comme il se doit. De plus, il n'est pas facile, voire impossible dans bien des cas, de corriger l'ensemble par la suite.

Montage du côté

Pour le montage d'un côté, on eut utiliser un profil d'assemblage qui s'ajuste sur la ferrure. Après le montage et le réglage, le côté peut être monté sur ce profil d'assemblage.

Deux armoires côte à côte

Pour une construction avec deux armoires juxtaposées, il existe des profils d'assemblage munis d'une roue de guidage, qui évite que ces deux portes se heurtent lors de l'ouverture.

SECURITE

file://fileserver/Magbeelden/MVSBE/MVSBE0184/A15/130211BDS0001.jpg
Avec les appareils électriques intégrés , il est conseillé de prévoir un interrupteur de sécurité

Comme de tels systèmes sont souvent appliqués dans les cuisines, il est important de placer un interrupteur de sécurité qui débranche les appareils de cuisine encastrés quand les portes sont fermées.

Pour ce faire, il existe un appareil qui détecte si l'appareil consomme plus de 100 W. Dans le cas d'une consommation supérieure à 100W, un signal d'alarme se déclenche. Si la porte n'est pas ouverte après une courte période, l'appareil débranche l'appareil en question. Ceci pour éviter le risque d'incendie.