naar top
Menu
Logo Print
21/08/2018 - ELISE NOYEZ

HAUTE PRESSION, GRANDES SURFACES

UNE REMISE EN COULEUR EN UN TOURNEMAIN GRÂCE AU PISTOLET AIRLESS

Un pistolet airless offre une solution efficace pour la peinture de grandes surfaces. En appliquant une couche de 150 à 250 microns, le travail avance rapidement et garantit une bonne couverture. En pulvérisant de la peinture à haute pression, on s'expose évidemment au risque de l'effet de rebond.

airless, spuitapparatuur, schilder

ATOMISATION

Principe

Le principe de base d'un pistolet airless est assez simple et comparable à celui d'un tuyau d'arrosage. En envoyant de la peinture, une laque, de la colle ou du plâtre sous haute pression (100 à 600 bars) à travers un petit trou, on obtient un brouillard. La pression comme la taille de l'embout de pulvérisation dépendent évidemment de l'application. La peinture est pulvérisée sous une pression de 160 à 200 bars, en général au travers d'un embout d'un diamètre de 0,019 pouce; le plâtre est pulvérisé à 225 bars, dans un embout de 0,027 à 0,040 pouce. La haute pression permet une bonne couverture et un travail rapide. Il faut toutefois veiller à bien régler le système en termes de pression et de débit. Si la pression est trop forte, on peut subir un effet de rebond des particules de peinture; si la pression est trop basse, le brouillard ne sera pas assez fin et des marques pourraient apparaître à l'extrémité du rayon de pulvérisation (tailing).

airless, spuitapparatuur, spuitpistool, schilder

Applications

La pulvérisation airless à haute pression se prête idéalement à la peinture des murs, des plafonds et des grandes surfaces. Pour un travail plus en finesse, on conseille plutôt un travail manuel ou avec un appareil airmix. En ajoutant de l'air comprimé, l'airmix permet de travailler à un débit moins important et donc de mieux contrôler l'application. La plupart des pistolets airless peuvent être utilisés en général à l'airmix: il suffit de brancher un autre tuyau et un pistolet, ainsi qu'un compresseur.

airless, spuitapparatuur, spuitpistool, schilder
Le principe de base d'un pistolet airless est assez simple: en envoyant de la peinture, une laque, de la colle ou du plâtre sous haute pression à travers un petit trou, on obtient un brouillard

Matériau

  • Peinture: en principe, toutes les peintures et laques peuvent être appliquées au pistolet airless. Il faut faire la distinction entre peinture prévue pour la pulvérisation et peinture pour l'application au rouleau. La première a été spécifiquement développée pour être pulvérisée au pistolet et permettra donc un meilleur résultat à moins de pression, tandis que la peinture pour rouleau nécessite une plus haute pression. On contrôle alors moins l'application.
  • Colle: seules les colles de contact et à la fibre de verre conviennent à l'application au pistolet airless. La colle à la fibre de verre peut d'ailleurs être appliquée exactement de la même façon que la peinture; pas de colle de contact qui contient des solvants.
  • Plâtre: le plâtre peut aussi être pulvérisé au pistolet airless, mais uniquement à l'aide d'un pistolet avec pompe à piston. Le plâtre à pulvériser nécessite en effet une plus haute pression et une plus forte capacité d'aspiration.

PISTOLET AIRLESS

En ce qui concerne le pistolet, c'est le choix de l'embout qui est déterminant. Il doit être bien adapté à l'application. Pour la plupart des peintures, on utilise du 519: un embout d'une ouverture de 0,019 pouce et d'un angle de pulvérisation de 50°. Pour pulvériser les bords, ou quand on change de matériau, il faut toujours changer d'embout. Les embouts sont en général faits pour être changés rapidement et il existe même des embouts avec différentes positions. Vous pouvez ainsi modifier l'angle en fonction de l'application, sans devoir changer d'embout.

UTILISATION

Efficacité

Comme nous l'avons mentionné plus haut, un pistolet airless permet une application de peinture rapide et efficace. En utilisant une bonne peinture, on atteint facilement des couches de 150 à 250 microns d'épaisseur, contre seulement 75 à 100 microns par application au rouleau. Par conséquent, pour une mise en couleur simple, une seule couche suffit. Pour un nouveau revêtement en plâtre, on applique en général deux couches. Pour une surface de 50 m2 environ, quelques minutes suffisent au pistolet airless pour l'application d'une seule couche. Il faudra être beaucoup plus patient au rouleau.

Eviter l'overspray

Afin d'en tirer un rendement maximum, la pression et l'embout doivent être adaptés à la situation. Sous haute pression, une mauvaise utilisation ou en embout mal choisi peuvent causer un surplus de pulvérisation jusqu'à environ 40%. Pour la pulvérisation des bords, on optera de préférence pour un embout avec un angle réduit, pour limiter la perte de produit.

airless, spuitapparatuur, schilderen, spuitpistool

Changement de couleur

Lorsque l'on change de produit, ou de couleur, il suffit de rincer l'appareil. On peut donc changer relativement vite de couleur. Il faut toutefois garder à l'esprit que les pistolets airless ne conviennent pas pour peindre un bout de mur dans une couleur spécifique. On les utilise surtout pour peindre de grandes surfaces qui permettent d'exploiter au maximum les avantages de cette technique.

MAINTENANCE

Pour entretenir un pistolet de pulvérisation, on commence par le rincer soigneusement, le boîtier comme chacune des pièces, y compris l'embout et le filtre. A chaque changement de couleur ou de matériau, et quand l'appareil ne va plus être utilisé pendant plusieurs jours, c'est un minimum. Il est donc important d'utiliser un produit de rinçage qui convienne au produit pulvérisé. Les pompes à membrane se nettoient, en fonction de la taille bien sûr, en 10 minutes seulement et avec 10 litres d'eau de liquide de rinçage. Pour une pompe à piston, il faudra compter sur deux fois plus de temps et de produit de rinçage. Celui qui utilise sa pompe tous les jours et toujours avec le même produit, ne doit même pas la nettoyer après chaque utilisation. Il suffit de la nettoyer après quelques jours, quand on sait qu'on va la ranger ou qu'on doit changer de produit. La quantité de matière perdue lors du nettoyage est assez limitée. Le produit restant dans la pompe et le tuyau peut être récupéré; le reste, surtout dans les pompes à membrane, ne représente pas grand-chose. En termes de temps et de perte de produit donc, un pistolet airless n'a donc rien à se reprocher par rapport aux pinceaux et autres rouleaux.