naar top
Menu
Logo Print

Les mesures de lutte contre la concurrence déloyale ne suffisent pas

Bouwunie demande des actions plus nombreuses et plus efficaces afin de renforcer la lutte contre le dumping social
magazine

La concurrence déloyale dans la construction reste un problème suite à l'augmentation du nombre de travailleurs amateurs et d'étrangers bon marché. Selon Bouwunie, cela mène à une situation insoutenable qui perturbe le secteur régulier de la construction. Le gouvernement fédéral a mis en place un certain nombre de mesures telles que la notification du site, la responsabilité conjointe et solidaire pour les salaires et l'obligation de retenue. Des inspecteurs supplémentaires ont été recrutés pour lutter contre le dumping social. La Commission européenne a modifié la directive sur le détachement de travailleurs afin que les travailleurs détachés reçoivent le même salaire et les mêmes cotisations que leurs collègues locaux qui ne sont pas détachés. Toutefois, les travailleurs des pays d'Europe centrale et orientale restent moins chers à salaire égal parce qu'ils y paient des cotisations de sécurité sociale moins élevées. En outre, il est difficile pour les inspecteurs de contrôler l'égalité de rémunération et le respect des règles en matière de temps de travail dans la construction. Le gouvernement fédéral a décidé que le secteur de la construction bénéficiera d'une réduction des charges de 600 millions d'euros, par tranches, à partir du 1er janvier 2018. Avec Unizo et plusieurs fédérations professionnelles, elle saisit la Cour constitutionnelle contre la loi relative aux effectifs supplémentaires. Elle souhaite raccourcir la période de détachement de douze mois et adapter les règles européennes de perception des cotisations de sécurité sociale afin que le pays d'emploi puisse percevoir les cotisations de sécurité sociale des travailleurs détachés et les transférer dans le pays d'origine. Cela devrait faciliter la tâche de contrôle de l'inspection.

BOUWUNIE

BOUWUNIE

+3225881100
+3222530745