naar top
Menu
Logo Print

Un plan d'investissement cohérent pour la rénovation du parc immobilier

La Confédération Construction flamande soutient un renforcement du rythme de rénovation
magazine

Afin de progresser vers une Europe climatiquement neutre d'ici 2050, comme le propose la Commission européenne, la Confédération Construction flamande (VCB) préconise un plan de rénovation à grande échelle du portefeuille immobilier existant à un taux de rénovation de 2,5% par an. A ce rythme, 90% des habitations existantes pourraient être éconergétiques d'ici 2050. Ce point figure déjà en partie dans le plan énergétique flamand du 20 juillet 2018. Toutefois, la VCB a récemment enregistré une baisse de l'activité de rénovation. Des mesures de soutien supplémentaires sont donc nécessaires pour s'assurer qu'une rénovation énergétique complète est également financièrement réalisable. Par exemple, il est nécessaire de disposer d'un EPC+ plus fiable, qui indique les coûts de rénovation nécessaires. Dans le cas d'une rénovation, les droits d'enregistrement doivent être inférieurs de 4% au taux normal et le rabais pour les droits de donation doit également être considérablement plus élevé dans le cas d'une rénovation complète. Alors que la prime au logement s'applique désormais également à l'achat de logements énergivores sans qu'une obligation de rénovation n'y soit liée, la VCB préconise une prime à l'énergie qui s'applique uniquement aux nouvelles constructions et aux rénovations énergétiques complètes. Le déploiement des compteurs intelligents est également crucial pour réduire davantage les émissions de CO2. Les bâtiments nets-actifs qui produisent et consomment de l'énergie renouvelable peuvent, grâce à des techniques intelligentes, contrôler l'énergie produite en fonction de la demande sur le réseau et ainsi lisser les fluctuations excessives.

VLAAMSE CONFEDERATIE BOUW

VLAAMSE CONFEDERATIE BOUW

+3225455751
+3225455907